30 Mar 2019

INTERVIEW FLORIAN HÄSSIG – PME MAGAZINE AVRIL 2019

Un de vos meilleurs souvenirs professionnels?  

La période entre mon dernier emploi et l’ouverture officielle de Physio Clinics fut l’une des plus exaltante. Cinq mois furent nécessaires pour créer cette société depuis une feuille blanche. Avec le recul, nous sommes conscients d’avoir bénéficié de beaucoup de chance en prenant les bonnes options dès le début de cette aventure.


Quel autre métier auriez-vous pu (voulu) exercer?

Ayant connu un parcours scolaire assez compliqué, j’ai finalement trouvé ma voie dans les branches scientifiques. Suite de quoi je me suis naturellement dirigé vers l’ingénierie, à savoir ingénieur civil. Après une expérience de 3 ans à Berne, j’ai continué mes études à l’EPFL et définitivement quitté ce métier. Je reste convaincu que cette formation m’a beaucoup apporté durant toute ma carrière et m’a permis d’aborder toutes les problématiques professionnelles de manière pragmatique et rationnelle.


Un trait de caractère qui vous séduit ou qui vous agace?

Sans conteste, je ne supporte pas “l’avarice”! Impossible de compter un “gripsou” au sein de mon cercle d’amis ou de proches collaborateurs. Celui ou celle qui fait passer ses intérêts pécuniers ou personnels avant le reste ne pourra jamais gagner ma confiance.


Quelle a été votre plus grande erreur?

Avoir fait confiance, trop vite…. Sachant que la société que vous venez de fonder est le fruit d’un travail et d’un investissement personnel très important, vous vous imaginez que cela mérite un respect tout particulier de la part d’autrui. Nous avons vite déchanté….


Le meilleur conseil que vous avez reçu?

Je garde en tête une discussion que nous avions eu lors de la fondation de Physio Clinics, le notaire avait pris du temps pour nous expliquer l’importance de bien choisir ses partenaires commerciaux. Pour ma part, le choix du partenaire pour fonder notre société avait déjà été fait, il y a 20 ans de cela…avec mon épouse Sybille, évidemment.


Votre plus dure école de la vie?

Mes premiers mois chez Swiss Medical Network (anciennement Genolier Swiss Medical Network) furent très intenses, mais également très formateurs. La société était en pleine croissance et les projets fusaient au gré des acquisitions. La masse de travail était très élevée et les nuits étaient courtes, mais une dynamique très envoutante s’était installée au sein de l’équipe dirigeante; ce fût une période inoubliable.


Votre plus grande extravagance?

Avoir pris la décision de ne plus manger de viande à l’âge de 13 ans, c‘est-à-dire il y a bientôt 30 ans, était une décision peu banale à l’époque. Dans les années 90, il n’était pas question de véganisme ou d’antispécisme, les mentalités n’étaient pas aussi tolérantes qu’aujourd’hui.


Votre plus grand rêve?

Malgré un contexte sociétal et économique en pleine mouvance, j’espère que nous réussirons à transmettre à nos filles, Mélissa & Céleste, les valeurs essentielles que sont l’importance du travail, le respect de l’autre et la loyauté.

 

Quel titre mettriez-vous sur votre portrait?

“Patron au quotidien”. Être “patron” oblige de prendre des décisions au quotidien, parfois impopulaires, non pas pour son bénéfice personnel, mais pour l’intérêt commun de l’entreprise et de ses patients. Certains l’oublient parfois…


La personnalité avec qui vous aimeriez dîner ?

Sans nul doute, Barack Obama! Ce monsieur a largement marqué de manière positive l’histoire des Etats-Unis et du reste monde. Son charisme et son parcours en font un leader politique incontesté, avec lequel j’adorerai pouvoir échanger.

Votre équipe Physio Clinics

 

www.physio-clinics.ch

 

 

 

Ce que nos patients disent de nous

Suite à une chute dans les escaliers et une déchirure des ligaments, je me suis fais traiter par Physio Clinics Lausanne. Je ne peux que recommander leur professionnalisme et leurs conseils avisés. Je suis à nouveau en pleine forme.

Cécile F. de Lausanne Physio Clinics Lausanne

Je n’avais jamais été chez le Physio, mais j’ai été très agréablement surpris par la qualité de l’accueil. Des collaborateurs enthousiastes, dynamiques et tous très bien habillés, de quoi me rafraîchir dès mon arrivée et de très beaux locaux. Cela m’a donné une autre idée la Physiothérapie.

Irène S. de Payerne Physio Clinics Payerne

Je souhaitais me préparer pour un défi sportif et ainsi prévenir les blessures liées à un effort intense. Chez Physio Clinics Lausanne, un physiothérapeute spécialisé en médecine sportive m'a pris en charge et mes performances ont ainsi été optimisées.

Michèle S. de Payerne Physio Clinics Payerne

A mon âge avancé, je souffre d'arthrose. Mon médecin m'a prescrit des séances de physiothérapie. Chez Physio Clinics, j'ai pu obtenir une prise en charge adaptée à mes besoins et une écoute. Je suis ravie.

Mireille G., Le Locle Physio Clinics Le Locle

Suite à ma grossesse mon gynécologue m’a conseillé de faire de la rééducation post-natale pour traiter mes dysfonctions des muscles du plancher pelvien. J’ai trouvé chez Physio Clincs à Payerne des femmes thérapeutes spécialement formées à ces techniques. Un rapport de confiance s’est très vite établi et mes soucis ont rapidement pu être résolus.

Vanessa F. d’Avenches Physio Clinics Payerne

icon

Prenez rendez-vous pour un soin dans une de nos cliniques

Réservez maintenant

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir des conseils avisés en matière de santé