La physiothérapie joue un rôle important dans la rééducation des troubles neurologiques. En effet, que ce soit dans le cadre d’une sclérose en plaques, du syndrome Parkinsonien ou d’une hémiplégie, le physiothérapeute participe activement à la réhabiitation neuro-motrice du patient par l’application de techniques spécifiques. Le patient retrouve ainsi un meilleur maintien de son autonomie et de sa mobilité.

 

icon

Prenez rendez-vous pour un soin dans une de nos cliniques

Réservez maintenant

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir des conseils avisés en matière de santé